Mormon Newsroom

Les projects d'eau potable en R.D. Congo aider un village à la fois à devenir autonome 

Les projects d'eau potable en R.D. Congo aider un village à la fois à devenir autonome 

La RD Congo pays riche en eau, environ 50 millions de personnes, ou les trois quarts de la population, n'ont pas accès à l'eau potable.

Communiqué de presse

               
La R.D Congo pays riche en eau, environ 50 millions de personnes, ou les trois quarts de la population, n'ont pas accès à l'eau potable (l’eau propre).  Sans eau propre, beaucoup sont atteints par des maladies, entres autres le choléra, la diarrhée et la typhoïde.  Les gens passent des heures chaque jour à collecter de l'eau pour leur famille, souvent à partir de sources contaminées.

              

  

Les services humanitaires de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours sponsorisent des projets d'eau potable et propre en RDC et dans le monde entier pour répondre à ces grands besoins et aider les gens à devenir plus autonomes. 

Chaque communauté doit également apporter une contribution importante avant que l'église n'approuve le projet.  Ceux qui figurent dans l'image sont l'entrepreneur, Robert et Sharron Day des services humanitaires communément, les fonctionnaires de la ville, et les membres du comité du puit d’eau.

                                                                                   

Les gens de Bagata, Pulul Mbambu et six autres villages autour de Kinshasa ont finalement de nouveaux puits d'eau qui fourniront de l'eau proprenon loin de leurs maisons d’habitation.  Les membres de la communauté participent à la planification et à la mise en œuvre de chaque projet et fournissent la majeure partie de la main-d'œuvre inexpérimentée pour le projet. L'image ci-dessous montre la dernière étape avant que le puit ne soit utilisé - l'élection du comité des puits à Inga.

                                                                                                                                                                                                         

Tout le groupe était ravi de faire partie du processus électoral et de savoir que l'eau du puits serait bientôt disponible.  La cérémonie finale est le transfert officiel de propriété pour les puits de l'église à la communauté.  Les dirigeants étaient tellement heureux qu'ils ont signé leur nom au document officiel.

Après la cérémonie de clôture du projet, un grand groupe de femmes et d'enfants dans la communauté est venu prendre leur tour pour pomper l'eau du nouveau puits.  Quelle joie!  D’avoir ce puit tout près de leurs demeures.  Même les petits prennent leur tour à amener de l'eau à la maison.

 
La première étape de la construction du puits est de creuser le réservoir qui fournira de l'eau pour aider la foreuse à fonctionner. Les membres de la communauté transportent l'eau à la main de la source d'eau la plus proche pour remplir le réservoir.

Le tuyau d'eau est foré à la main dans le sol pendant les jours habituellement entre 15 et 30 mètres avant qu'une source d'eau propre soit atteinte. Il n'est pas rare que le pipe frappe le rock ou les racines pour que le processus recommence encore.  Une fois que la source d'eau est atteinte (découverte), l'eau est pompée électroniquement pendant des heures pour tester la qualité, la quantité et la fiabilité de l'eau.

      

                                                                                                                    

Il y a une charge modeste pour l'eau qui couvrira l'entretien ou la maintenance à long terme du puits et le paiement de puits supplémentaires ou d'autres améliorations communautaires comme un nouveau toit pour l'école dans le village.  

Les représentants de la communauté sont formés concernant la maintenance du système installé et des mois plus tard, il y a un suivi pour s'assurer que toutes les parties du système communautaire d'eau fonctionnent, y compris le comité de l'eau et les finances.

                                                                         

Au cours de la dernière année, sous la direction du Couple DAY, l'église a réalisée 16 projets de puits d'eau et 6 sources capturées d’eau près de Kinshasa, qui fournissent de l'eau potable et propre à environ 275 000 personnes.

Le projet de la rivière Rouge et le projet de Mont Ngafula ont été des exemples de sources capturées d’eau.

                                                                               

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.