Thème

Les femmes dans l’Église

 

Les femmes de l’Église tirent force et inspiration de leur identité : elles se reconnaissent comme filles de Dieu avec un but dans la vie et elles s’efforcent de cultiver les qualités innées de la divinité —telles que la sainteté, la sagesse et la charité —. Elles considèrent leur corps et leur esprit comme des dons sacrés, rejetant tout ce qui les rabaisse. Elles cherchent à réaliser leur potentiel et leurs capacités pour obtenir de la joie par le culte, l’étude, le service et les efforts sincères pour mener une vie centrée sur le Christ. Elles croient que, par dessein divin, la femme et l’homme connaissent plus d’accroissement, de joie et de plénitude ensemble qu’en étant seul. Grâce à leurs efforts sans pareils accomplis en collaboration, chacun apporte une contribution indispensable au foyer, à l’église et à la collectivité.

Dans leur ensemble, les mormones composent la Société de Secours, l’une des organisations d’entraide de femmes la plus ancienne et quantitativement, la plus importante au monde. Avec un effectif de cinq millions cinq cent mille femmes dans cent soixante-dix pays, la Société de Secours est un vecteur de service formidable dans le monde entier. Elle a été organisée en 1842 pour apporter du soulagement à tous les maux de la vie humaine : « lutter contre la pauvreté, l’égoïsme, la tristesse, l’apathie, l’ignorance, l’immoralité, l’attrait du monde, la médiocrité, la peur, la limitation personnelle et la solitude. »

Comme disciples, les mormones sont invitées à développer leur foi en Dieu et leur relation avec lui, à étudier les Écritures et la doctrine, pour enseigner l’Évangile chez elles et à l’église et à prendre part fidèlement à toutes les ordonnances salvatrices de l’Évangile.Tous les membres de l’Église sont depuis longtemps invités à rechercher l’instruction sous toutes ses formes ; c’est un commandement divin ainsi qu’un moyen pour rendre service et pour mener une vie plus enrichissante.

Les membres de l’Église, hommes et femmes, ont aussi l’occasion de servir ensemble et séparément au sein de l’Église. Les hommes servent au sein de l’Église dans les offices de la prêtrise suivant le modèle établi par le Christ dans le Nouveau Testament, ce qui leur permet d’administrer les « ordonnances » religieuses, ou les cérémonies, et de gérer l’Église. Les femmes vont en mission et ont des postes d’enseignement, président d’autres organisations au niveau local et au niveau institutionnel, conseillent et servent autrui et agissent dans de nombreux autres domaines. Les femmes font aussi partie intégrante des conseils de dirigeants dans les assemblées locales et participent pleinement aux discussions et aux prises de décisions.

La famille est la sphère la plus importante où les hommes et les femmes rendent service. Les mormons considèrent la famille comme étant au cœur du plan de Dieu pour ses enfants et l’unité fondamentale de la société. Ils considèrent le travail en commun du père et de la mère comme la priorité absolue dans la vie pour aider à créer et à former des familles fortes centrées sur le Christ. Quelles que soient les conditions dans lesquelles vivent les femmes de l’Église, elles cherchent à élever et à renforcer les personnes qui les entourent. En renforçant le tissu de leur famille, de leur parenté, des familles de l’Église et du monde entier, les femmes manifestent leur engagement envers les enseignements et l’exemple du Sauveur.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.

Documentation supplémentaire

Sujets apparentés Tous les sujets

Télécharger des photos »