La Jeunesse d’Afrique embrasse l’histoire familiale

La Jeunesse d’Afrique embrasse l’histoire familiale

JOHANNESBURG, AFRIQUE DU SUD

Communiqué de presse

Les jeunes sont enthousiasmés par l'histoire familiale. Beaucoup de documents sur les ancêtres en Afrique sont des enregistrements oraux. Les enregistrements sont transmis d'une génération à une autre génération oralement, ce qui rend accessible la collecte d'informations auprès des parents et des grands-parents. Les jeunes, avec leurs grands-parents et leurs parents, viennent au Centre d'histoire familiale où ils écoutent leurs aînés partager les souvenirs de leurs ancêtres, puis enregistrer des informations vitales dans Family Search.

  
                   

Beaucoup de grands-parents et de parents n'ont pas développé les compétences informatiques pour faire entrer des informations dans Family Search, alors que les jeunes ont grandi en utilisant des ordinateurs et peuvent facilement utiliser leurs compétences en informatique pour construire leurs arbres généalogiques. Josh Scheepers, âgé de dix ans, apprend à construire son arbre généalogique en utilisant les compétences informatiques qu'il possède déjà. 





La langue peut aussi être un défi pour certains frères et sœurs plus âgés. Ils peuvent seulement parler leur langue ethnique. Leurs petits-enfants et leurs enfants ont appris à parler anglais et traduisent pour eux lorsqu'ils enregistrent des informations sur leurs ancêtres. Iviwe Kweleta interprète et enregistre l'histoire familiale de sa grand-mère, Rose Kweleta
                  
Une fois que l'information sur la famille est enregistrée, les noms de famille peuvent être amenés au Temple où les ancêtres reçoivent des ordonnances essentielles permettant à leur famille d'être scellés ensemble pour l'éternité. Angélique Poussin et Jade Boyer, de l'île de La Réunion, travaillent au centre d’histoire familiale enregistrant les noms de leurs proches et de leurs ancêtres, tandis que leurs parents accomplissent des ordonnances pour leurs ancêtres dans le temple de Johannesburg.
             

La prophétie de Malachie est vraiment en train de s’accomplir, Malachie 4 : 5-6,  « Voici, je vous enverrai Élie le prophète, avant que le jour de l’éternel arrive, ce jour grand et redoutable : Il ramènera le cœur des pères a leurs enfants, et le cœur des enfants à leur pères, de peur que je ne vienne frapper le pays d’interdit. »


Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.