Le Président Nelson Termine sa Tournée en Afrique au Zimbabwe

Le Président Nelson Termine sa Tournée en Afrique au Zimbabwe

Communiqué de presse

« C'est un spectacle dont je me souviendrai toujours, » a déclaré le président Russell M. Nelson de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours lors d'une visite à Harare, au Zimbabwe, le mardi 17 avril 2018. Plus de 4 000 personnes entendre le président Nelson parler, y compris des centaines d'enfants qui ont chanté un verset de « Je suis un enfant de Dieu, » une chanson populaire de la Primaire, au début de son discours.

 

« Ces précieux enfants, comme je les aime, » a déclaré le président Nelson. « Aidez-les à comprendre le Fils de Dieu, le Seigneur Jésus-Christ, ... pour savoir comment prier notre Père céleste, ... pour comprendre pourquoi nous prenons la sainte cène le jour du sabbat. ... Aidez-les à comprendre les prophètes. ... Je voudrais suggérer que vous lisiez les Écritures à vos enfants. ... J'espère que vous apprendrez à ces enfants à être de bons citoyens de ce merveilleux pays. »

Ses remarques ont été prononcées lors d'une dévotion qui a été diffusée aux congrégations à travers le Zimbabwe. C'est sa deuxième étape en Afrique et sa quatrième destination lors de sa tournée mondiale du ministère. Lundi, le président Nelson était à Nairobi, la capitale du Kenya.

Le président Nelson est accompagné dans sa tournée mondiale par son épouse, Wendy, et Jeffrey R. Holland, du Collège des douze apôtres, et son épouse, Patricia.

Les participants ont commencé à arriver à 8h00 avant l'heure prévue à 17h00 réunion. « Cela montre que tout le monde est prêt et ne veut pas manquer cet événement historique », a déclaré Gibson Guzha d’Harare. Pretty Mukweya a dit : « Je ne peux même pas l'exprimer, je suis juste super contente. Je ne pouvais même pas dormir. Je ne pouvais pas attendre. »

Lovemore Tenganani a ajouté : « Je suis vraiment contente parce que quand un prophète visite une nation, de meilleures choses commencent à se produire. La plupart d'entre nous n'ont pas eu l'occasion d'avoir la grâce d’un prophète sur notre grande nation. »

Les hauts dirigeants, qui sont les témoins du Sauveur, voyagent dans huit villes sur trois continents en 11 jours. La tournée a commencé la semaine dernière avec des réunions à Londres et à Jérusalem.

Frère Holland a reconnu la croissance rapide de l'Église au Zimbabwe. « Quelle merveilleuse, merveilleuse croissance, dramatique, élément important que vous êtes de cette Église, l'Église rétabli de Jésus-Christ. Votre histoire n'a fait que commencer, et l'histoire de l'Église n'a vraiment commencé qu'en termes de ce qu'elle sera encore. Mais je suis ravi d'être avec vous, en observant l'histoire. »

« J'ai eu une expérience pour voir comment vous adorez, » a déclaré Sam Phiri, qui travaille pour le journal The Times of Zambia en Zambie, à 400 kilomètres de Harare. « C'est assez excitant et cela efface tout le mythe et l'incompréhension qui étaient aussi dans mon esprit. »

Phiri a été impressionné par le message du prophète pour que les parents gardent leurs enfants.    « Aujourd'hui, nous avons vu beaucoup d'abus d'alcool, d'abus de drogues, et nous avons également vu beaucoup de toxicomanie, y compris le langage [offensant] chez les jeunes. ... Pour moi, c'était un message très important et très aimable parce que l'avenir est entre les mains des jeunes. »

Tournée mondiale du service pastoral

C'est le premier voyage officiel du nouveau président en dehors des États-Unis depuis qu'il a été nommé le 17e prophète de l'Église en janvier.

La tournée mondiale du service pastoral se déroulera du 10 au 23 avril 2018. Les hauts dirigeants de l'Église visitent huit villes en 11 jours en Europe, en Afrique et en Asie. Ils ont visité Londres, en Angleterre ; Jérusalem, Israël ; Nairobi, Kenya ; et Harare, Zimbabwe. La prochaine destination de la tournée est Bengaluru, en Inde, où le président Nelson rencontrera des membres et des missionnaires. D'autres destinations incluent Bangkok, Thaïlande ; Hong Kong, Chine ; et Honolulu, Hawaii, États-Unis.

Église mondiale

L'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, dont le siège social est situé à Salt Lake City (Utah), compte plus de 16 millions de membres à travers le monde. L'adhésion à l'Église augmente en Afrique, où il y a environ 540 000 saints des derniers jours.

Près de 32 000 saints des derniers jours dans 79 congrégations résident au Zimbabwe, l'un des pays les plus chrétiens du continent africain. L’œuvre missionnaire a commencé dans ce qui était alors la Rhodésie du Sud au début des années 1930.

L'Église compte 159 temples dans le monde et 30 autres sont annoncés ou en construction. Le président Thomas S. Monson a annoncé la construction d'un temple à Harare, au Zimbabwe, lors de la conférence générale d'avril 2016.

« Je ne sais pas quand cela sera terminé, » a remarqué le président Nelson. « Vous méritez un temple ici à Harare parce que c'est là que nous obtenons la plus haute de toutes les bénédictions que Dieu peut donner à ses enfants fidèles. Je veux être ici pour voir cela arriver. »

Lovemore Tenganani est l'un des nombreux saints des derniers jours qui attendent avec impatience le nouveau temple. « Nous sommes vraiment contente et nous sommes vraiment optimistes que les choses vont changer pour le mieux au Zimbabwe, d'autant plus que nous sommes sur le point d'avoir un temple dans cette nation. »

Il y a trois temples en activité en Afrique (Aba, Nigeria, Accra, Ghana et Johannesburg, Afrique du Sud), deux en construction (Kinshasa, République démocratique du Congo et Durban, Afrique du Sud) et deux autres annoncés, en plus de Harare. (Abidjan, Côte d'Ivoire et Nairobi, Kenya), pour un total de huit temples en Afrique.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.